mercredi 31 mai 2017

2# Unboxing OwlCrate mai 2017



Je reviens aujourd'hui sur le blog pour l'unboxing de la OwlCrate du mois de mai. Cette fois-ci, la box est arrivée encore plus vite que la première fois. J'ai reçu le mail qui confirmait l'envoi de la box le matin et le soir elle était dans ma boîte aux lettre :D

Pour celles et ceux qui ne connaitrait toujours pas ce système, il s'agit d'une box livresque Young Adult à laquelle on peut s'abonner pour 1, 3 ou 6 mois. Chaque mois a un thème différent et la box contient un livre en grand format récemment sorti en librairie, ainsi que plusieurs goodies dans le thème (style marque-pages, bijoux, bougies, etc.).
Il s'agit ici d'une box basée aux USA, donc forcément les livres sont en VO. Pour plus d'infos, je vous laisse aller faire un tout sur leur site.

Le thème du mois était COMIC EXPLOSION.


La carte de présentation en mode Comic que j'ai trouvé très sympa et toujours avec la mention "spoiler warning" noté dessus, si on n'a pas envie de savoir ce qui se trouve dans la box avant de la déballer :


Les goodies :

 Tout dans le thème comic, j'adore ! Il y a u badge, un zip pour jacket ou autre fermeture éclair, un stylo 6 couleurs, une bougie "Wonder Woman" qui sont le bonbon à la fraise et des bonbons au café qui sont absolument délicieux, d'ailleurs il sont vite partis ! :P

Une funko POP Harley Queen ! Il y en avait je crois 6 ou 7 différentes dans les box. Je ne suis pas en grande fan de l'univers de Batman, mais là je suis conquise. J'aime beaucoup cette POP de la vrai Harley Queen que je trouve très jolie (je n'aime pas du tout sa version moderne dans Suicide Squad que je trouve beaucoup trop vulgaire !)

A gauche, une très belle illustration et à droite, un extrait du comic Afar que je me réjouis de découvrir.

Et enfin le livre :

Il s'agit d'Eliza and her Monsters (vous pouvez retrouver le résumé du livre ici) avec un petit mot de l'auteur qui explique pourquoi elle a écrit ce roman et un autographe. C'est un livre en Hardback avec une couverture exclusive qui ne sera pas la même dans les librairies.

Pour conclure, j'aime toujours autant cette box que la première fois. Le livre est superbe surtout qu'ils nous on concocter une couverture exclusive, les goodies vraiment sympa et de bonne qualité et j'aime bien l'idée de mettre des petits extraits de romans ou comic/BD. Vous l'aurez compris, je ne compte pas résilier mon abonnement de si tôt 0:)


Le thème du mois de juin sera :

Je sens le livre dystopique, j'adore !


lundi 29 mai 2017

Croc-Blanc



















Auteur : Jack London
Editions : Graffiti aventure
Pages : 306
Genre : Jeunesse / Aventure


Synopsis :

Croc-Blanc, mi-chien, mi-loup, est né sauvage. Capturé par un indien, il va découvrir la soumission à l'homme.
Indomptable et fier, Croc-Blanc attendra longtemps et devra triompher de bien des épreuves pour trouver un maître qui saura l'apprivoiser, l'aimer tout simplement...

Mon avis :

Bon alors ce livre-là je l'avais dans ma PAL depuis une dizaine d'années... (oui oui, vous avez bien lu : 10 ans!), honte à moi ahah ! En fait, chaque fois que mon regard tombait sur ce roman, il ne m'attirait pas. Je me suis d'ailleurs demandée pourquoi je l'avait acheté. Enfin bref, il fallait bien que je le lise un jour, alors je me suis finalement lacée.

J'ai eu énormément de peine à me lancer dans ce roman. Je n'ai pas vraiment compris à quoi servait la première partie du roman, car elle n'a aucun lien avec le reste, à part le fait de nous expliquer ce qu'est le Wild (la vie sauvage des animaux). Au niveau de la narration, cela été assez dure de suivre, car on se retrouve dans la tête de Croc-Blanc qui est un loup et donc il n'y a pratiquement aucun dialogue à part dans la première partie (qui fait 40 pages) et la dernière partie (où il y a 2-3 phrases de dialogue qui se court après). Je pense que c'est ce qui me rebutait à le lire. J'ai finalement réussi à rentrer dans l'histoire vers le milieu du roman.
Ce que j'ai apprécié dans cette histoire, c'est qu'on va suivre un loup, ses pensées, ses peurs, ses questionnements. On va le voir passer de maître en maître, le voir évoluer et changer selon celui qui l'éduque. C'est vrai que jusque-là, je ne m'étais jamais réellement posée la question sur ce que ressentent vraiment les animaux. Je trouve que la plume de Jack London est tout à fait appropriée à ce récit, elle n'est pas trop lourde et utilise des mots que tout le monde peut comprendre. Il décrit à la perfection les sentiments de Croc-Blanc et, lorsqu'on lit ce roman, on se questionne beaucoup. On commence vraiment à réfléchir à ce que notre animal de compagnie peut penser de nous, ce qu'il peut ressentir vis-à-vis de nos réaction. A présent, quand mon chat exprime son mécontentement en soufflant ou en attaquant, je ne me contente plus de simplement le gronder, mais je me demande ce que j'ai bien pu lui faire pour qu'il réagisse de cette manière.
Parfois, lorsque j'étais dans ma lecture et que l'auteur décrivait certaines questions que se posait Croc-Blanc ou certaines réaction de sa part, je me disait : « Mais il a complètement raison de réagir ainsi ! ». Souvent, on ne se rend pas compte de l'impact que l'on a sur notre animal, quel qu'il soit. Je pense que c'est le message que l'auteur a voulu faire passer dans son roman et je suis d'autant plus étonnée d'avoir appris qu'il a été écrit il y a plus de 100 ans !
Franchement, je recommande ce livre à tous les amoureux des animaux et tous ceux qui aimerait comprendre leur réactions. Et j'aimerais pouvoir forcer ces horribles personnes qui font du mal aux animaux à le lire également pour leur faire comprendre ce qu'est un animal : pas une chose ni un objet, mais un être doté d'une âme et de sentiments comme tout être humain. Au final, un animal c'est un peu comme un enfant, il évoluera selon l'éducation qu'on lui donne.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé ma lecture. Les seuls bémols sont la première partie du roman que je n'ai pas très bien comprise et le fait qu'il n'y a quasiment aucun dialogue et qui rend la lecture un peu lente.

Note : 17/20

mercredi 24 mai 2017

2# Swap Des auteurs suisses - chez nous aussi on écrit


Aujourd'hui je reviens sur le blog pour un nouveau swap ! Il était organisé par Lilygaelis sur Livraddict. Ma binômette était donc Lilygaelis elle-même. N'hésitez pas à aller faire un tour sur son blog Les livres de Lily.


Contenu du swap :
  • Un livre d'un auteur suisse
  • Un livre de la wishlist de votre binôme que vous avez lu
  • Une petite gourmandise de votre région
Pour ce qui est du reste, faites-vous plaisir !


Voici ce que j'ai reçu :



Bon alors rien qu'en ouvrant le carton, j'ai pu voir que ma binômette m'avait bien gâtée ^^
Par contre, la poste n'a pas été très soigneuse avec le colis, car il y avait 2-3 paquets qui était déchiré à l'intérieur à force d'avoir été baladé dans tous les sens je suppose... Mais bon, tout est arrivé intact !


Alors quand j'ai ouvert ce paquet, j'étais en mode petits cris hystériques (heureusement que j'étais seule à la maison !). Je voulais tellement un carnet Harry Potter ! Là tu as tapé dans le mille Lilygaelis !
Et les marque-pages sont trop mignons !


Là franchement, je me suis demandé si tu n'avais pas lu dans mes pensées, parce que c'est tout ce que j'aime ! J'adore les thés fruités surtout à la pêche et aux fruits rouges donc dans le mille encore une fois ! La confiture d fraise, c'est la vie ! La bougie sent trop bon ! Et pour la gourmandise de la région : l'abricotine, moi qui aime beaucoup les liqueurs. Je suis comblée !


Et enfin les livres ! La saga de L'Epouvanteur, ça faisait tellement longtemps que je voulais m'y mettre ! Je vais enfin pouvoir le faire. Et le livre d'un auteur suisse, il s'agit de Le Dragon du Muveran de Marc Voltenauer que je ne connaissait pas du tout. Rien que la couverture assez minimaliste m'attire et fait présager un histoire un peu glauque que je me réjouis de découvrir.

Encore un grand merci à ma binômette Lilygaelis pour ce super swap ! Tu m'as vraiment gâtée ! Et merci de l'avoir organisé. C'était une super aventure avec toi qui j'espère va continuer ;)


lundi 22 mai 2017

L'île des trois soeurs, tome 1 : Nell


Auteure : Nora Roberts
Editions : France Loisirs
Tome : 1/3
Pages : 349
Genre : romance / fantastique


Synopsis :

En 1692, trois sorcières précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent... Ainsi naquit, selon la légende, l'île des Trois Sœurs. C'est là que se réfugie Nell, trois siècles plus tard. Elle a changé d'identité, coupé et teint ses cheveux. Dans ce coin perdu du Massachussetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera. Elle va pouvoir enfin vivre en paix. Mais Nell ignore que son destin est déjà tracé. Arrivera-t-elle un jour à chasser les ombres du passé et briser la malédiction qui pèse sur l'île des Trois Sœurs ?

Mon avis :

Cela fait un petit moment que je me dit que je devrais lire, au moins une fois, du Nora Roberts. J'ai donc demandé conseil à ma maman, étant une fan de cette auteure, et je suis repartie de chez elle avec le premier tome de l'île des trois sœurs qui m’intriguait beaucoup, car il mêle romance et magie. J'étais curieuse de commencer ce roman sans trop savoir à quoi m'attendre.

Nous allons suivre dans ce roman Nell qui se réfugie sur une île paumée après avoir fuit son mari violent. La plume de l'auteure est assez simple, mais fluide. Par contre la traductrice de devait pas être bien réveillée, car j'ai trouvé pleins de petites fautes d'orthographe et autre dans le roman, ce qui m'a un peu dérangé. Sinon dans l'ensemble, je me suis laissée emportée.

J'ai bien aimé la romance que j'ai trouvé tout à fait crédible et réaliste contrairement à d'autres romances. Le couple Nell/Zach fonctionne très bien.

J'ai trouvé cependant qu'on s'attardait trop sur les sentiments de Nell, son ressenti, ses batailles intérieurs et que l'aspect magie n'était pas assez approfondi. J'ai été un peu déçue de ce côté-là. Ce qui m'a aussi dérangé, c'est le fait que Nell accepte aussi facilement lorsqu'on lui dit qu'elle est une sorcière, comme si c'était un fait tout à fait normal. J'ai bien aimé le personnage de Ripley qui, pour le coup, parait plus crédible sur ce point. Mia, quant à elle, est un personnage très mystérieux qui me tarde d'apprendre à connaître.

A la fin du roman, j'ai également été déçue de l'action que j'attendais depuis le début et qui finalement n'arrive qu'à la toute fin et ne dure que 4 pages... Je pense que l'auteure aurait pu développer un peu plus cet événement. Je suis donc restée sur ma fin, car le dénouement s'est passé trop vite à mon goût.

Dans l'ensemble, j'ai bien aimé ce roman. C'est une lecture assez légère,qui passe très bien entre 2 gros pavés. Cela a été une bonne lecture, malgré certains aspects qui m'ont un peu déçue. Je lirai tout de même volontiers la suite, mais j'attendrais un peu avant de le faire.

Note : 15/20

mardi 16 mai 2017

1# Swap Magie de l'enfance et boule de poils


Je vous propose aujourd'hui de découvrir les photos de mon tout premier swap auquel j'ai participé avec ma binômette du blog Les chroniques books de Lou. Ce swap été organisé par Aufildelimaginaire sur Livraddict.


Contenu du swap
  • 1 livre sur le thème des contes : contes revisités, contes originaux, ...
  • 1 POP Disney ou Harry Potter/Animaux Fantastiques
  • 2 marque-pages
  • 1 petite surprise Disney (figurine, carnet, ...)
  • Gourmandises
  • 1 petit livre sur les animaux ou petite surprise pour votre animal

Voici ce que j'ai reçu :



Quand j'ai vu la quantité de Chocobons et de sucettes qu'il y avait, je me suis demandée si ma binôme voulait m'engrosser XD Oui, car ce qu'on voit sur la photo, ce n'est que la pointe de l'iceberg !
Finalement, je n'ai même pas vu la couleur des Chocobons, mon chéri les a tous mangés... quel rapace ! La prochaine fois je les planque !


Le marque-page Harry Potter est juste sublime ! J'aime beaucoup aussi le marque-page Clochette fait maison ;)


Là c'est ma minette qui est contente ! Ces friandises-là elle les adore !


J'ai tellement rit en déballant celui-là ! On a eu une transmission de pensée, car on s'est envoyée la même POP !
Il a vite rejoint ses petits camarades dans ma bibliothèque.


Comme le mug est trop mignon, je fonds. Et ce thé ! Je ne l'ai pas encore goûté, mais il sent divinement bon !


Et enfin le livre ! Il s'agit d'Animale, tome 2 : La prophétie de la Reine de neiges de Victor Dixen. Cette saga me tente depuis tellement longtemps. il ne me reste plus qu'à attaquer le tome 1 pour pouvoir suivre avec celui-là.

Encore un grand merci à ma bînômette qui m'a vraiment gâtée ! J'étais très heureuse de faire ta connaissance et j'espère qu'on aura l'occasion de faire d'autres swaps ensemble ! Et merci Aufildelimaginaire d'avoir organisé ce super swap !




lundi 15 mai 2017

Peter Pan de James Matthew Barrie


















Auteur : James Matthew Barrie
Editions : Le livre de poche
Genre : Classique / Jeunesse
Pages : 249

Synopsis :

Wendy, John et Michael n'auraient jamais imaginé qu'ils pouvaient voler. Ni qu'ils iraient au Pays Imaginaire affronter les Indiens et les Pirates du redoutable Capitaine Crochet. Seulement, un beau soir, Peter Pan a fait irruption dans leur vie tranquille. Et pour visiter le Pays Imaginaire, rien n'est plus simple : il suffit de bien connaître Peter Pan, et de posséder quelques grains de poussière de fées.

Mon avis :

Tout le monde connaît plus ou moins l'histoire de Peter Pan, plus particulièrement la version de Disney. J'adore les contes et je me suis dit en début d'année que j'aimerais beaucoup lire les contes originaux des Disney. Comme Peter Pan est un de ceux que je n'ai pas spécialement apprécié, ce serait bien de commencer par celui-là. J'ai très bien fait car c'était une super découverte.

J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteur. Son style particulier rapproche le lecteur du narrateur, comme un conteur raconterait l'histoire à des enfants. Il a un véritable don pour rendre les passages horribles plus légers et il arrive à nous emporter très vite avec lui.

Concernant les personnages, il n'y en a pas un seul qui est sorti du lot pour moi. Je n'ai réussi à les apprécier. Le côté sexiste du roman m'a un peu dérangé. Le personnage de Wendy n'est bonne que pour jouer à la maman, faire la couture et la cuisine. Mais rappelons que le roman a été écrit dans les années 1900 et qu'à cette époque le droit des femmes étaient au niveau zéro. Mais j'ai quand même eu du mal à m'y faire.
Parlons de Peter maintenant. Je ne m'attendais pas du tout à retrouver un personnage aussi violent. Il faut dire ce qui est : Peter Pan est un un vrai psychopathe ! Non mais il va quand même jusqu'à tuer les enfants perdus lorsqu'ils commencent à grandir ! Aussi, son égoïsme et son arrogance m'ont pas mal rebutée. Cependant, au fil du récit on en apprend un peu plus sur lui et on apprend notamment pourquoi il a ce comportement et pourquoi il a décidé de rester au Pays Imaginaire.
On ne peut pas parler de Peter sans parler de Clochette. Clochette est d'une violente jalousie envers Wendy dont elle essaye plusieurs fois de se débarrasser ! Ce n'est pas du tout la jolie et gentille petite fée qu'on connaît. Elle est aussi psychopathe que Peter.

J'ai passé un très bon moment avec cette lecture que je recommande fortement si vous voulez connaître la véritable histoire du Pays Imaginaire. C'est une lecture légère qui se lit assez rapidement.

Note : 17/20

lundi 8 mai 2017

Les Chroniques Lunaires, tome 1 : Cinder



Auteure : Marissa Meyer
Editions : Pocket Jeunesse
Tome : 1/4
Pages : 412
Genre: science-fiction / jeunesse


Synopis :

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l'Espace, un peuple sans pitié attend son heure...

Personne n'imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune fille, simple mécanicienne à demi humaine, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer...

Mon avis :

Cela faisait un bon moment que ce roman me faisait de l’œil. J'en ai énormément entendu parlé sur la blogosphère et les avis sont essentiellement positifs. Comme il s'agit d'une réécriture du conte de Cendrillon, j'étais encore plus tentée, même si je n'aime pas spécialement ce conte-ci. Je me suis enfin décidé à le lire, après qu'il soit resté quelques mois dans ma PAL.

Ce que j'ai particulièrement bien aimé dans ce roman ce sont les bases du conte de Cendrillon qui sont repris (la belle-mère horrible, les demi-sœurs, le père décédé, le prince, le bal...) dans un univers futuriste très bien amené. L'auteure a vraiment réussi à s’approprier le conte et à le faire à sa sauce.

Concernant les personnages, j'ai adoré Cinder qui est une adolescence avec du répondant, qui ne se laisse pas faire face à sa belle-mère, qui est courageuse et très humaine, contrairement à ce pense les habitants de New-Beijing qui la dénigrent du fait qu'elle soit une cyborg. Le personnage d'Iko m'a bien fait rire avec ses réparties qui ont apporté un peu de fraîcheur et de légèreté au récit. En revanche, le prince Kai ne m'a fait ni chaud ni froid. Je l'ai trouvé assez passif dans ses actions. Il ne prend pas assez les choses en main. Je l'ai trouvé plutôt transparent. J'espère le voir évoluer dans les tomes suivants, car pour l'instant je ne trouve pas qu'il apporte grand chose à l'histoire (mais s'il n'y avait pas de prince, ce ne serait pas une réécriture de Cendrillon bien sûr !).
J'ai vraiment apprécié le développement de chaque personnage, car ils ont tous un caractère bien distinct, ce qui n'est pas toujours le cas dans certains romans. J'ai beaucoup aimé la révélation de la fin vis-à-vis de Cinder, bien qu'on s'y attende un peu.

C'était une excellente lecture qui aurait pu être un coup de cœur sans la personnalité passive de Kai et j'aurais aimé être plus surprise face aux révélations.
Je me réjouis donc de continuer cette saga, de retrouver Cinder et de découvrir les personnages dans prochains tomes.

Note : 19/20

lundi 1 mai 2017

Walking Dead, tome 1 : Passé décomposé et tome 2 : Cette vie derrière nous





















Auteur : Robert Kirkman
Editions : France Loisirs
Format : Album double
Pages : 279
Genre : Comic / Horreur


Synopsis :

Rick Grimes est policier et sort du coma après une terrible blessure survenue en service. Il découvre avec horreur un monde où les morts ne meurent plus, mais errent à la recherche des derniers humains pour s'en repaître. Il n'a alors plus qu'une idée en tête : retrouver sa femme et son fils, en espérant qu'ils soient rescapés de ce monde devenu fou. Un monde où plus rien ne sera jamais comme avant, et où une seule règle prévaut : survivre à tout prix.


Mon avis :

Vous avez très probablement entendu parler du phénomène Walking Dead. Si ce n'est pas le cas, c'est que vous vivez dans une grotte et je ne peux rien pour vous... XD

Voici comment moi j'ai découvert Walking Dead :

Je n'ai jamais beaucoup aimé les histoires de zombies et je n'étais vraiment pas emballée à l'idée de découvrir cet univers, jusqu'au jour où mon copain m'a obligé à regarder la série The Walking Dead (oui, j'ai bien dit obligée, avec le couteau sous la gorge et tout tout :-P). Bien sûr, peureuse comme je suis, j'avais un peu de mal avec cette série que je trouvais trop gore. D'ailleurs je n'osais pas regarder un seul épisode toute seule. Au début, je l'ai surtout regardée pour faire plaisir à mon copain, car il était content de me faire découvrir une série que moi, séries addict que je suis, je ne connaissais pas. Bon au fil des épisodes je me suis laissée emportée par l'intrigue des personnages et c'est ça qui m'a fait crocher autant au fil des 7 saisons (hé oui, j'ai finalement tout regardé).

Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle de la série TV au lieu du comic. Eh bien, le créateur du comic est l'un des créateurs de la série, donc forcément les deux sont liés. J'ai donc beaucoup aimé redécouvrir le début de l'histoire dans les 2 premiers tomes du comic. C'est très ressemblant, hormis quelques petits détails qui sont différents. Ce que j'adore par dessus tout dans cette intrigue, vous l'aurez compris ce ne sont pas les zombies, mais c'est la psychologie des personnages. Certes, Robert Kirkman va chercher dans l'extrême le comportement des personnages, mais franchement il a tout compris à l'être humain ! Nos forces, nos faiblesse, nos peurs et j'en passe. Il décrit à la perfection le comportement de chaque être humain qu'il soit leader, suiveur ou soumis. Dans cette histoire, chaque choix peut être fatal, on ne sait jamais ce qui peut arriver, on ne peut jamais prévoir le comportement humain, car l'être humain est imprévisible et c'est ce qui rend l'intrigue aussi prenante. On s'attache aux personnages, on s’identifie et on se questionne. On se demande toujours comment on aurait réagit à leur place. Cette série nous prend tellement aux tripes qu'on a l'impression de vivre la situation avec les personnages.

Vous l'aurez sûrement compris, j'ai adoré ma lecture. Je tiens à précisez pour les âmes sensibles, si cette histoire vous intrigue, mais que vous avez trop peur de regarder la série, tournez-vous vers les comics, car le fait qu'ils soient en noir et blanc est beaucoup moins choquant et plus facile à lire.

Note : 20/20

Je veux vivre

Autrice : Jenny Downham Editions : Pocket Jeunesse Pages : 379 Genre : Drame / Jeunesse Synopsis : Tessa vient d'av...