mercredi 29 mars 2017

L'Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe







Auteur: James Dashner
Editeur : Pocket Jeunesse en format poche
Pages : 456
Genre : Science-fiction / jeunesse
Tome : 1/3


Synopsis :

SE SOUVENIR, SURVIVRE, S'ENFUIR...

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur le labyrinthe peuplé de monstre d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Mon avis :

Cela faisait bien longtemps que j'entendais parler de cette saga qui m’intriguait, mais je ne m'étais pas encore décidée à la lire car, lorsqu'un livre est surmédiatisé, il ne me fait pas envie. J'avais par contre vu les deux premiers films que j'avais adoré ! Et puis un jour, je suis passée à la Fnac alors qu'ils venaient de sortir en poche et je n'ai pas su résister. J'ai donc acheté les trois livres de la saga en une fois et lorsque j'ai terminé le premier tome je me suis dit : « Mais pourquoi je ne l'ai pas lu plus tôt ?! »

Dans ce premier tome, nous retrouvons Thomas qui reprend connaissance dans une boîte métallique. Il se retrouve dans un endroit étrange entouré de quatre murs gigantesques au milieu d'autres garçons qui, comme lui, ne se souviennent d'absolument rien hormis leur prénom. Par la suite il apprend qu'ils se trouvent au milieu d'un labyrinthe dont les portes se ferment chaque nuit et dont les murs bougent. Son but va être de trouver un moyen de s'enfuir, mais comment trouver son chemin dans un labyrinthe dont les plans changent perpétuellement ? Et comment échapper aux montres métalliques qui rôdent dans le noir ?

Dès les premières pages, j'ai été aspirée dans l'intrigue. Même si au fond je connaissais déjà l'histoire, l'auteur sais nous mettre en haleine tout le long du récit et avec un style assez simple. Et plus on avance dans l'intrigue, plus on se pose de questions.

J'ai bien aimé Thomas pour son côté à pousser les autres à aller plus loin et à se pousser lui-même à aller plus loin. Par contre, je n'ai pas aimé sa façon de ne jamais rien dire de ce dont il se souvenait. J'avais juste envie de lui crier dessus « Mais Va-y, crache le morceau ! ».
J'ai beaucoup aimé le personnage de Chuck, je l'ai trouvé très attachant.
En revanche, je n'ai pas du tout aimé le personnage de Teresa. Je n'arrivais pas à la cerner et chaque passage où elle apparaissait je me disais qu'il y avait un truc louche chez elle, mais sans jamais réussir à mettre la main dessus, même à la fin du roman.

Mais parlons-en de la fin, juste énorme ! Comme j'avais vu le film il a pas mal de temps, je ne me souvenais pas du tout de la fin et j'ai été bluffée. Je ne m'y attendais pas. Et là où on s'attend à trouver des réponses, on ne trouve qu'encore plus de questions.

Vous l'aurez peut-être compris, ce roman a été un coup de cœur ! Je le recommande à 100 %.

Note : 20/20


J'espère que ma chronique vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un commentaire.

7# Unboxing FairyLoot box juin 2017

C'est la folie des unboxing cette semaine ! Je vous retrouve cette-fois-ci pour la FairyLoot box. Vous pouvez ...